IME de Saussure (ex. EMP Cardinet)

18 rue de la Félicité • 75017 Paris • Tél. 01.40.54.09.06 • Fax 01.44.29.70.70

ContactPlan d'accèsProjet d'établissement

Direction : QUERNIN Florence

Catégorie : Institut Médico Éducatif

Prise en charge : Handicap psychique - déficience intellectuelle

Ages : Ados, Enfants (10 à 18 ans)

Mixité : oui • Hébergement : Externat • Effectif agréé : 34

La mission de l'Institut Médico-Educatif de Saussure est d'accompagner les jeunes qui lui sont confiés dans leur développement, en visant un épanouissement optimal, et la réalisation de toutes leurs potentialités intellectuelles, affectives et corporelles. Sa mission est aussi de les préparer à toutes les composantes de leur vie adulte future : autonomie maximale dans le domaine personnel, social, et professionnel même dans un milieu protégé.

Pour ce faire, son intervention auprès des jeunes s'effectue dans les six domaines suivants.

 

1 – La communication

L'IME de Saussure accueille des jeunes qui présentent des troubles de la communication et du langage, associés à un déficit intellectuel, nécessitant une prise en charge adaptée, par le biais de l'expérience de la relation à autrui.

Une capacité langagière correcte favorise donc les relations qu'un jeune peut établir, ainsi que dans un deuxième temps, l'entrée du jeune dans les apprentissages et l'écrit. Les échanges devenus possibles créent une motivation pour progresser, s'intéresser, acquérir, réfléchir, se concentrer, et s'ouvrir. La langue, en s'enrichissant, permet de mémoriser, raisonner, élaborer.

L'IME utilise le français signé et les pictogrammes pour soutenir le langage oral de certains jeunes.

 

2 – La socialisation

Ainsi le jeune développe des relations aussi bien dans l'établissement que dans son milieu de vie, prenant une place adaptée au sein de sa famille et de son environnement.

L'apprentissage des règles de vie en collectivité, internes à l'établissement, constitue un premier pas vers l'apprentissage des règles de vie en société.

Savoir se conduire correctement, avoir intégré l'intérêt et les modalités d'un comportement adapté à son environnement, permet de participer à des activités en dehors de l'IME, seul ou en groupe.

Il est de la mission de l'établissement d'amener les jeunes à développer des relations sociales dans le milieu dit « ordinaire » : milieu familial, amical, de quartier, culturel, sportif, etc.

 

 

3 – Le développement de capacités et d'aptitudes

L'IME de Saussure propose un environnement adapté, très différent de celui dont les jeunes ont été exclus ou dans lequel ils ont échoué, pour que ceux-ci puissent s'épanouir et appréhender des savoir-faire et des savoir-être.

Ce contexte de vie vise à permettre au jeune d'intégrer :

Ø des repères sur son identité et sa famille,

Ø des règles de vie collective,

Ø une bonne image de lui-même,

Ø des compétences transversales : écoute, concentration, attention,

Ø la consolidation de ses acquis,

Ø de nouveaux apprentissages, de tous ordres.

Il vise aussi à ce que le jeune puisse:

Ø sortir de la logique d'échec,

Ø accéder à la prise de parole au sein d'un groupe,

Ø profiter d'un bain d'informations permanent,

Ø accéder à une meilleure autonomie quotidienne, ainsi que dans les transports s'il le peut,

Ø se préparer à son orientation dans une structure adulte.

 

4 - Les apprentissages scolaires

Les jeunes en situation de handicap intellectuel ont droit à une scolarisation adaptée à leurs possibilités, afin de les amener à développer leur potentiel cognitif.

Les troubles des jeunes accueillis à l'IME de Saussure ne leur permettent en général pas de suivre une scolarité, même partielle, dans le milieu ordinaire. Par ailleurs, ils ne sont pas toujours suffisamment autonomes pour assurer seuls leurs déplacements. C'est donc en interne qu'ils suivent une scolarité à la carte, dans la classe (Unité d'Enseignement) tenue par un instituteur spécialisé mis à disposition par l'Education Nationale.

L'enseignant spécialisé a pour mission de favoriser chez chaque jeune, là où il en est, l'apprentissage des compétences scolaires fondamentales, dans le respect des programmes de l'Education Nationale et du socle commun des compétences. Cet apprentissage se réalise selon le Projet Personnalisé de Scolarisation du jeune élaboré en concertation avec l'Enseignant Référent.

 

5 - Une formation en vue d'une insertion professionnelle

Il entre dans la mission de l'IME de trouver une orientation pour le jeune, à partir de ses 18 ans, le plus souvent en milieu protégé.

L'insertion de ces jeunes adultes, au niveau professionnel et personnel, se réalise en général dans un Etablissement ou Service d'Aide par le Travail, parfois en Section d'Adaptation Spécialisée, mais parfois aussi sur un poste de travail protégé en milieu ordinaire.

Ceux dont l'orientation ne peut se faire dans ce type d'établissement entreront en Centre d'Accueil de Jour ou Centre d'Initiation au Travail et aux Loisirs, ou en Foyer de Vie.

L'IME propose à cet effet des éléments quotidiens de formation, à un niveau d'acquisition de compétences transversales et de motricité fine, ainsi que des moments préprofessionnels plus spécifiques de façon hebdomadaire.

 

6 - L'accès au soin

Différentes modalités de soin sont proposées aux jeunes :

Ø Rééducation orthophonique : pour le développement de la communication avec autrui, et du langage oral et écrit

Ø Prise en charge en psychomotricité : dans un but d'amélioration du vécu et de l'utilisation de son propre corps en relation

Ø Suivi psychologique : pour susciter un travail de parole

Ø Suivi médical : liaison avec les prises en charge médicales extérieures.