Nous avons conservé dans ce nouveau site 2018 l’ensemble des actualités depuis la première version en 2003.

Archives


Créé en 2003 par une association Lyonnaise, la caravane des dix mots qui s’appuie sur le dispositif « Dis-moi dix mots » est un projet artistique pluridisciplinaire, et participatif qui vise à  mettre en place des ateliers autour de dix mots retenus chaque année. La Caravane des dix mots propose « d’aller à la pêche au sens des mots au-delà de leur propre définition, afin de montrer la richesse et la diversité que tout être humain porte en lui » à travers un projet aux multiples facettes : artistique, culturel, éducatif, linguistique et social Les mots de l’édition 2017: Avatar, canular, émoticône, héberger  favorite, fureteur, télésnober, nuage, pirate, nomade Objectifs du projet Proposer aux publics de la bibliothèque St-Eloi, de la compagnie des Toupies, du CAMPS, du foyer de la Planchette, du centre Colbert et du Centre Paris Anim reuilly de participer à une journée artistique pluridisciplinaire, à travers les 10 mots de la caravane, pendant la semaine de la Francophonie, le samedi 25 Mars 2017. Permettre aux participants  de s’exprimer sur 1 ou plusieurs mots, en fonction de ses possibilités, à travers l’utilisation de différents matériaux (Ecriture/Peinture/ dessin/ danse/ expression corporelle) Favoriser la  rencontre entre des publics  issus d’horizons différents, à travers la mise en… Lire la suite Projet caravane des dix mots

Projet caravane des dix mots


En pièce jointe le n°5 de la revue trimestrielle de liaison du Conseil de Quartier Montsouris-Dareau avec les habitants. Où l’on parle de notre association, de l’ESAT Jean Moulin et de son Café Signes (en page 16).

La souris d’eau


Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual ont entre six et neuf ans. Ils vivent dans l’instant. Avec humour et surtout l’énergie optimiste de l’enfance, ils nous prennent par la main, nous entraînent dans leur monde et nous font partager leurs jeux, leurs joies, leurs rires, leurs rêves, leur maladie.Avec beaucoup de sérénité et d’amour ces cinq petits bouts d’Homme nous montrent le chemin du bonheur.Et les Mistrals gagnants est un film d’Anne-Dauphine JULLIAND (auteur du best-seller Deux petits pas sur le sable mouillé) à hauteur d’enfant, sur la vie tout simplement. 

Et les Mistrals gagnants



Lors du Colloque Handicap et Résilience du 24 novembre 2016, La Compagnie Les Toupies est, souvenez-vous, brillamment intervenue. Elle propose spectacle et ateliers artistiques en institution dont vous trouverez le détail en pièces jointes. Le spectacle La Course des Miracles de la troupe mixte Les Mines de Rien. Des « Ateliers Chrysalide » de pratiques artistiques en institution. Compagnie Les Toupies Clara Vallet, Chargée de développement culturel 09 53 64 49 13 Bureaux/correspondance: 16 rue Albert Malet – 75012 Paris Siège social: 16 rue Édouard Robert – 75012 PARIS

Compagnie Les Toupies


Exposition au Café Signes d’une série de portraits réalisée par Jennifer LESCOUET.Du 27 février au 30 mars 2017. Vernissage le 2 mars 2017 à 18h30.Devenue sourde à l’âge de huit ans, Jennifer a très vite ressentie un attachement pour la photographie. Le visuel est devenu dès lors son moyen d’entendre et surtout, de s’exprimer. Pendant longtemps, la surdité a été un sujet délicat à aborder et à accepter en France, mais aussi partout dans le monde. La Langue des Signes a ouvert les portes de la communication à tout un monde silencieux.Grâce à ses études, Jennifer a pu donner naissance à sa première série photographique autour de la LSF. Les images donnent l’impression d’entendre avec nos yeux, que le public soit sourd ou entendant. "Les mots du silence" est un mariage entre le temps de pose et le flash. Les participants de cette série forment un groupe indifférencié, sourds, entendants, jeunes et séniors.Qu’importe la signification du mot. Il a été choisi principalement pour sa beauté visuelle. Laissez-vous envahir par les mots du silence.

Les Mots du Silence


Au printemps 2016, l’enseigne bio c’bon lançait un concours auquel les enfants de l’atelier « développement durable » ont souhaité participer ! Ils se rendent d’ailleurs régulièrement au magasin bio de la rue du faubourg Saint Martin, pour travailler sur la saisonnalité des fruits et légumes… L’objectif du concours était de dessiner un mouton. Les enfants de Dysphasia ont donc réalisé une œuvre à partir de matériaux de récupération, apposés directement sur une affiche distribuée par le magasin. Nous l’avons même reproduit en grand format pour l’IMP. Parmi les cinq établissements gagnants, l’IMP Dysphasia a été retenu et a gagné un prix. Nous avons eu le choix entre un gouter bio et un jardin de carrés potagers, l’un ou l’autre d’une valeur de 350€. Le choix s’est tout naturellement porté sur les carrés potagers (bac, terre, outils de jardinage, graines diverses) qui sont devenus un très bon support de travail dans le cadre de notre atelier « développement durable ». Nous les avons installés dans la cour, près de notre jardinière (construite par nos soins, avec des palettes que nous avons récupérées dans la rue). Le terreau, que nous obtenons grâce à notre lombricomposteur, nous promet de superbes floraisons et… Lire la suite Des potagers à l’IMP Dysphasia

Des potagers à l’IMP Dysphasia



La médiation Capoeira est proposée une fois par semaine avec la présence d’un intervenant extérieur de l’association Capoeira VÏOLA. Cela permet de travailler la relation entre autres, le renforcement de l’estime de soi dans une ambiance dynamique.

DITEP Rosa Parks : Capoeira


Le projet porté par l’association ARFOG-LAFAYETTE en collaboration avec l’ESAT Les Ateliers de Jemmapes a été choisi par les votants dans le cadre du budget participatif 2016 de la Ville de Paris. En deux mots, le thème était « Projet n° 26 Végétalisation: l’ambition verte du 12e » dans ce grand projet, nous trouvons le nôtre: « Métamorphoser la place Georges et Maï Politzer en terrain de pétanque fleuri ! » Le projet consiste à réaménager cette place, triste et délaissée, qui est située juste en face du Jardin du 12 et de l’ESAT pour mieux l’investir (Sécurité) en développant une zone verte (Biodiversité) et en ajoutant un terrain de pétanque (Loisirs) afin de créer un lieu de vie et de «reliance» (intergénérationnel) en synergie avec le Jardin Solidaire du 12 (Arfog-Lafayette), l’ESAT Ateliers de Jemmapes, les habitants du quartier et toutes les structures de proximité qui souhaiteront s’y associer ! ​Le fonds alloué est de 10 000 €. Ce projet citoyen et écologique sera réalisé par les collaborateurs de Jemmapes, qui participent depuis plusieurs années à l’activité jardinage encadrée par Mme Amélie BRIANT, animatrice socio-éducative.

Projet n° 26 Végétalisation : l’ambition verte du 12e


En photo, un montage de l’atelier chocolat réalisé en décembre 2016. Le SESSAD et l’ITEP Rosa PARKS proposent une médiation éducative: l’escalade de manière hebdomadaire. Les éducateurs accompagnent les jeunes sur l’association Mur Mur située à PANTIN. Cette médiation est très valorisante car les jeunes surpassent leurs difficultés et renforcent leur autoprotection. DITEP ROSA PARKS 4 ateliers de pré-formation professionnelle Cuisine Menuiserie Travaux du bâtiment Horticulture ITEP-SESSAD Service thérapeutique Médecin psychiatre, psychologue, psychomotricien, orthophoniste, art-thérapeute Service éducatif éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs, éducateurs sportifs Service pédagogique Enseignants détachés de l’éducation nationale

DITEP Rosa Parks