Nous avons conservé dans ce nouveau site 2018 l’ensemble des actualités depuis la première version en 2003.

Archives


Le Collectif 127 bis propose une approche très libre et diversifiée de la Cité. Ces interprétations sont mises en scène par Emmanuelle Fèvre.Les points de vue défendus par les photographes de ce collectif sur le Cité sont aussi différents que les personnalités des membres de ce collectif.Leur aventure commune les entraine autour de thèmes communs qu’ils traitent avec des sensibilités différentes. Des angles de vue différents, des sensibilités particulières: tout est prêt pour un voyage dans les Diver(ses) Cité(es).

Collectif 127 bis : Diver(ses) Cité(es)


DIVERGENTHABILITATIONHalf Algo, photographe Belge, nous présente un monde de mystère, quelque part celui du Silence qui permet de faire ce qu’on appelle de l’Introspection.Que ce soit dans le Monde Blanc et Noir des formes Ovoïdes, dans un insecte qui foule son ombre ou dans l’Empreinte d’un Pied qui marche vers on ne sait quelle atmosphère, il donne toujours envie d’en savoir plus, d’aller au tournant du tunnel ou vers l’avant où nous dirige « Son » pas … et c’est là que le Silence, son Silence devient Eloquent ! Cé.Bu.

Expo photo Half Algo – 15 juin 2009


En avant la musique !Comme disait Stéphane Grappelli: « le Jazz c’est ce qui nous permet d’échapper à la vie quotidienne. »Alors venez swinger au Café Signes le vendredi 15 mai 2009, à partir de 20H.

HOT TENSION – ORCHESTRE DE JAZZ



Communiqué de l’UNALG : L’UNALG, Union nationale des associations laïques gestionnaires d’institutions du secteur sanitaire, social, médico-social, médico-éducatif et éducatif spécialisé, composée de l’ALEFPA, l’Entraide Universitaire, la Fédération générale des PEP et la Ligue de l’enseignement? ainsi que le RNCE, Réseau national des communautés éducatives, ont suivi attentivement les débats qui se sont déroulés à la Chambre des Députés. Au lendemain du vote solennel par l’Assemblée national du projet de loi « Hôpital, patients, santé, territoires », l’UNALG exprime ses plus vives inquiétudes quant au rôle et à la pérennité de l’action d’un économie sociale à but non lucratif dans le secteur médico social. L’UNALG attend des Sénateurs qu’ils se saisissent pleinement du risque inscrit dans le projet de Loi de voir le secteur marchand se substituer au secteur associatif et y apportent les correctifs nécessaires. En effet, les amendements apportés par les Députés ne répondent pas aux inquiétudes de nos associations alors que précisément le secteur associatif est porteur d’expérience acquise, de professionnalisme reconnu, de valeurs au service des personnes les plus fragilisées. L’UNALG demande aux Sénateurs de défendre fermement les valeurs de solidarité, d’égalité en dignité et en droit, d’appartenance, portées par l’éthique républicaine et qui sont la caractéristique de… Lire la suite Loi Hôpital, patients, santé, territoires

Loi Hôpital, patients, santé, territoires



Je vis la peinture comme un déclic, une envie de donner un sens, d’interpréter en couleurs ce que je vois, vis et imagine. Je ne souhaite pas reproduire ce qui existe, au contraire, je préfère laisser libre cours à mon imagination. Je peins par coup de cœur et par instinct, je découvre moi-même les techniques et les effets qui permettront de mettre en valeur mon sujet.Aujourd’hui chacune de mes toiles est le reflet d’une nouvelle expérience picturale, ce qui permet à l’ensemble de ma palette créative d’être en évolution permanente…Visitez le site en lien pour mieux découvrir mon univers.Laurence Dousset

Expo Café Signes : de l’abstrait au symbolisme



La C.C.E.I créée en 1966 après 43 ans d’existence ne s’inscrit plus pleinement dans l’évolution du secteur médico-social.Les associations-employeurs ont le souci de la rendre efficiente par rapport:– à la loi du 11 février 2005 qui nécessite un accompagnement de qualité dans la prise en charge de la personne accueillie– à la gestion pluriannuelle des emplois et des compétences (GPEC)– à l’organisation de véritables parcours professionnels revalorisant les débuts de carrière et les qualifications …Pour répondre à une telle exigence, une réactualisation est insuffisante et ne correspond pas aux exigences qui se jouent présentement dans le secteur médico-social. Seule une rénovation de la convention collective peut initier un large dialogue social avec les syndicats des salariés.L’Entraide Universitaire, avec d’autres associations nationales laïques, participe et soutient le SNALESS. Notre syndicat d’employeurs dans le cadre du comité de pilotage avec la FEGAPEI apporte ses réflexions au chantier de la rénovation.L’élaboration d’un document de base a été réalisée par les syndicats d’employeurs et envoyé le 15/12/2008 aux organisations syndicales des salariés pour une révision de la convention. La commission nationale paritaire du 12/01/2009 devait permettre de discuter et d’avancer sur un calendrier de négociations. Les perturbations provoquées par un syndicat de salariés n’ont… Lire la suite La CCEI 1966 en rénovation…

La CCEI 1966 en rénovation…


Hamou Bouakkaz et le collectif « Le Sens des Autres » vous invitent àparticiper la réunion publique « Le 18-20 du Café Signes ».Le jeudi 5 février, de 18h à 20h au Café Signes33 avenue Jean Moulin – 75014 PARIS (Voir les accès plus bas)La réunion se déroulera autour de la rencontre entre:Hamou BOUAKKAZ, Président du Collectif Le Sens des Autres, Adjoint auMaire de Paris, chargé de la Démocratie Locale et de la VieAssociative, et Charles GARDOU, Directeur de l’Institut des sciences et pratiques d’éducation et de formation, co-président du Conseil National Handicap, auteur d’une douzaine d’ouvrages et directeur de la Collection Connaissances de la diversité qu’il a créée voici 12 ans aux éditions érès.Thème du débat:A la recherche de l’humain perdu… entre force et vulnérabilité

Le 18-20 du Café Signes


Cette sélection de vingt-cinq photos constitue une partie de mon travail, l’essentiel étant consacré à la photo de spectacle. Ma passion pour l’Inde, ses couleurs, son peuple, son histoire, ses richesses architecturale et culturelle m’ont amené, à travers plusieurs voyages, à travailler sur ce sujet inépuisable bien que peu original. Cette exposition est une façon pour moi de manifester mon attachement à l’Inde et l’irrésistible attraction que ce pays exerce sur moi, à sa culture, ses symboles, ses traditions…et sa musique bien sûr !Eric Lambert

Expo photo au Café Signes



Page 19 sur 22
1 17 18 19 20 21 22